O Max Connexion a testé pour vous l’enceinte Bluetooth Ultimate Ears Megaboom 3, la plus puissante des enceintes Bluetooth de chez LogitechAprès un premier modèle convaincant, le constructeur dévoile sa nouvelle UE Megaboom 3 et affine son design par rapport aux précédents modèles. 

Un son à 360°, une robustesse à toutes épreuves ou encore une parfaite étanchéité lui permettent de vous accompagner où que vous soyez. Ce nouveau modèle sans-fil viendra parfaitement compléter la gamme proposée par Ultimate Ears. La nouvelle UE Boom 3 devrait ravir les utilisateurs en quête de puissance et de son nomade.

 

 

Ergonomie et design

 

Semblable aux Boom de générations précédentes, la Megaboom 3 se présente toujours sous la forme d’un cylindre et reprend les quelques améliorations déjà constatées sur sa petite sœur, la Boom 3, dans un format logiquement plus imposant. Elle mesure plus exactement 225 mm de long pour 87 mm de diamètre. Cela reste néanmoins suffisamment compact pour la transporter dans un sac, même si son poids de 925 grammes est aussi à prendre en compte pour les longs trajets. Et on apprécie de pouvoir l’utiliser aussi bien à la verticale qu’à l’horizontale grâce à ses extrémités totalement plates.

Côté look, cette nouvelle génération bénéficie d’un lifting général et affiche des lignes bien plus épurées. Les extrémités sont aplanies et apportent à l’ensemble un rendu plus homogène ainsi qu’une meilleure stabilité. La large bande en caoutchouc précédemment positionnée sous les boutons de volume passe à l’arrière du cylindre et se fait désormais plus discrète.

Notez également que l’enceinte est disponible dans de multiples coloris, comme souvent avec les produits de la marque.

Les finitions restent quant à elles exemplaires, avec une enceinte qui semble toujours aussi solide et résistante. Les socles sont recouverts d’un revêtement en caoutchouc alors qu’un nouveau tissu bicolore recouvre la quasi-totalité de son châssis. Si visuellement l’ensemble est réussi, cette conception lui apporte surtout une certification IP67. Le Megaboom 3 est donc capable d’encaisser sans broncher chutes et autres chocs, de s’accommoder des poussières ou des grains de sable mais surtout de faire un plongeon dans l’eau sans sourciller.

 

Ultimate Ears Megaboom 3 design

 

 

Qualité audio

 

Contrairement à ce que pourrait laisser penser sa fiche technique, la nouvelle Megaboom 3 n’intègre pas tout à fait le même équipement audio que l’ancienne. On y retrouve certes deux haut-parleurs de 50 mm de diamètre – et ils sont, là aussi, associés à des radiateurs passifs de 100 x 50 mm – mais Ultimate Ears assure avoir au moins redessiné les seconds afin d’améliorer la restitution des basses. Une promesse que l’on retrouve d’ailleurs au niveau de la réponse en fréquence annoncée, puisqu’elle est légèrement plus étendue dans les graves, jusqu’à 60 Hz et non plus seulement 65 Hz.

Face à nos instruments de mesure, force est néanmoins de reconnaître que la Megaboom 3 n’apporte que peu d’améliorations sur le plan audio. On note effectivement un gain dans les graves, mais il est très léger alors que des pertes sont également à signaler. Tout d’abord, les aigus s’effacent dès 6 kHz. La réponse en fréquence est donc globalement un peu moins bonne que celle du modèle de 2015, même si elle est loin d’être mauvaise dans l’absolu. Rappelons également que l’application compagnon propose des égaliseurs prédéfinis et personnalisables pour moduler le rendu si besoin.

 

Ultimate Ears Megaboom 3 audio

 

 

Les fonctionnalités

 

Sur l’enceinte se trouvent les boutons de commande. De deux sur les précédentes Boom, ils sont maintenant au nombre de trois : les deux petits boutons latéraux sont affectés à l’allumage/extinction et à l’appairage Bluetooth, tandis que le bouton central contrôle la lecture/pause (appui simple) et la navigation entre les pistes (double et triple appui).

Plus question ici de tapotements à la détection très aléatoire comme sur la Boom 2 ; on s’en réjouit. Mais ce bouton central n’est pas appelé par le constructeur « bouton magique » pour rien. L’application mobile UE Boom (sur iOS et Android) permet en effet de pré-enregistrer jusqu’à quatre playlists favorites, qui pourront ensuite être lancées par un simple appui long sur ce bouton.

La manipulation fonctionne même lorsque l’enceinte est éteinte, cette dernière se connectant alors automatiquement au téléphone sur lequel l’application est installée. Si l’idée de cette fonctionnalité est excellente, son exécution en revanche n’est pas convaincante. En premier lieu, il est dommage que la lecture des playlists ne puisse se faire qu’en ordre séquentiel, et non en ordre aléatoire. Ensuite et surtout, les playlists pré-enregistrées peuvent exclusivement provenir de Deezer sur Android, et de l’application Musique sur iOS (musique locale et Apple Music). Un choix terriblement contraignant, donc. Le constructeur nous dit travailler à la prise en charge d’autres services de streaming, mais ne peut rien promettre de plus pour le moment. 

 

Ultimate Ears Megaboom 3 fonctionnalités

 

Parmi les autres fonctionnalités disponibles via l’application mobile, on trouve le traditionnel mode PartyUp qui permet d’associer un nombre quasi infini d’enceintes Ultimate Ears en diffusion simultanée, ou deux Boom 3 en une paire stéréo. Un égaliseur 5 bandes (à la précision très grossière) est également disponible. Enfin, le Mode Fête permet à deux utilisateurs supplémentaires de se connecter à l’enceinte – le titulaire de l’application décidant alors lequel des trois flux est diffusé. Une option sympathique, mais que, pour tout dire, on aurait volontiers troquée contre une simple connexion Bluetooth multipoint automatique.

 

 

Conclusion – Megaboom 3

 

La Megaboom 3 d’Ultimate Ears gagne surtout en facilité d’usage. Son design légèrement revu, mais toujours résistant aux chocs et à l’eau (IP67) – sur laquelle l’enceinte peut même flotter naturellement désormais – lui confère une meilleure stabilité à la verticale. Surtout, il laisse place à un nouveau bouton au centre du panneau de commandes supérieur. Qualifié de « magique », celui-ci permet – dès lors qu’il a été paramétré depuis l’application mobile, qu’Ultimate Ears a donc encore enrichie, et à condition que le smartphone compagnon soit connecté en Bluetooth – de lancer directement des playlists depuis un service de streaming compatible.

Dommage que la liste soit encore si courte (Deezer sur Android, Apple Music sur iOS), mais l’on peut espérer voir ce bouton devenir plus intéressant encore à mesure qu’elle s’allonge, ce sur quoi Ultimate Ears assure travailler. Plus pratique à utiliser donc, et un peu plus élégante aussi, la Megaboom 3 manque en revanche d’améliorer sensiblement l’expérience audio. Les basses sont à peine plus présentes qu’avec le précédent modèle, et cela se fait au prix d’un léger recul du côté des aigus et de la puissance. La nouvelle Megaboom 3 ne remplit donc pas toutes ses promesses, mais reste un modèle à considérer pour ses nombreuses fonctionnalités et sa robustesse.