Qu’est-ce qu’une Box Android TV ? Définition

Pour faire simple, une box Android a la fonctionnalité d’une Smart TV mais en mieux et moins cher. Avec une Android TV box, vous pouvez utiliser un téléviseur classique pour faire du streaming.

Devenues très populaires, elles donnent accès non seulement aux vidéos en ligne, mais aussi à toutes les applications Android sur le store de Google Play y compris les jeux vidéo. C’est un appareil pas cher et à multiples utilisations, ce qui fait qu’il est très utile.

Une Box Android TV, une passerelle multimédia

Comme toutes les box TV, celles sous Android sont une passerelle multimédia. Ce qui veut dire qu’elle est l’intermédiaire entre les contenus en streaming et votre téléviseur.

Lorsque la boite est installée, et pour avoir toutes les données multimédias comme les films, les documentaires, les clips, les séries et les photos, vous devez choisir ce qu’on appelle un media server.

C’est un logiciel client-serveur, le plus souvent payant, mais pas cher. Chaque server media propose différents services proposant des flux en streaming comme Netflix.

La différence d’une box Android et d’une Smart TV est que cette dernière est un téléviseur dont le boîtier de streaming y est déjà intégré. De ce fait, elle est chère, contrairement aux prix d’un téléviseur standard et d’une box Android TV.

Une box Android pour le gaming

On peut aussi utiliser la box comme console de jeux vidéo, c’est son autre avantage par rapport à la Smart TV. En utilisant cet appareil, vous avez accès, comme dit plus haut, à toutes les applications Android sur le Store.

Par la même occasion donc, il est possible de jouer aux jeux vidéo et avec des manettes bien entendu. Une aubaine pour les amateurs de jeux, car vous avez droit à une bibliothèque bien remplie de games en tout genre. La box Android remplacera votre console. De plus, il est possible de brancher la box sur des écrans récepteurs autres que la télé.

Comment utiliser une Box Android

Comme tous les appareils nouvelles technologies, une box Android, pour qu’elle marche, nécessite l’étape de branchement. Pour cela, il faut :

  • Un poste téléviseur avec un ou plusieurs ports HDMI. Pour les écrans anciens modèles, il existe sur le marché des adaptateurs. Et si toutes vos prises HDMI sont déjà branchées, il y a aussi les multiprises.
  • Une box Android TV que vous pouvez acheter dans les magasins d’électroniques et sur les boutiques en ligne.
  • Des câbles pour le branchement vers la TV et vers la source d’électricité. Ils sont inclus avec la box lorsque vous en achetez une.

Pour avoir plus de qualité sur l’image, le son et l’utilisation de la box et de la télé, vous pouvez aussi ajouter ces quelques configurations :

  • Une connexion internet haut débit pour un visionnage plus fluide de vos vidéos streaming.
  • Un support de stockage à grande capacité pour enregistrer vos multimédias. Vous avez le choix entre une carte SD que vous pouvez insérer directement dans la box ou un disque dur externe que vous pouvez brancher sur la box ave un câble USB 3.0. Lors de l’achat de la box, vérifiez qu’elle possède un port USB 3.0, car c’est nécessaire pour les vidéos hautes définitions, genre 4K.
  • Une multiprise HDMI appelée aussi switch HDMI si vous avez plusieurs appareils à connecter à la télé : box, lecteur Blu-Ray, console de jeux, etc.
  • Un clavier multimédia pour les adeptes des matériels d’ordinateurs et les gamers sur clavier.

 

Nvidia Shield TV

A l’heure où presque toutes les téléviseurs milieu et haut de gamme sont connectés (Tizen, WebOS et Android TV), la Shield TV 2019 de Nvidia devait se démarquer en proposant plus… Et elle y parvient. L’OS est super fluide, plus que sur n’importe quel téléviseur connecté. L’upscaling par l’IA est également bluffant mais se limite pour le moment aux écrans 4K. S’il était possible d’avoir une telle amélioration sur les TV Full HD, ce serait formidable. Nvidia pourrait très bien utiliser les technologies récemment mises en avant (Sharpening, Filters, etc.) pour certaines de ses puces graphiques.

 

POINTS FORTS

  • Système Android TV fluide.
  • SoC performant à tous les niveaux.
  • Gestion HDR complète (Dolby Vision + HDR10).
  • Lecture multimédia : vidéos HD et 4K fluides, même à haut débit.
  • Gestion audio du DTS et du Dolby (y compris Atmos).
  • Offre vidéoludique variée : Android, GameStream et GeForce Now.
  • Reconnaissance vocale convaincante.
  • Télécommande rétroéclairée.
  • Système d’upscaling convaincant.
  • Google Assistant et Chromecast 4K intégré.

POINTS FAIBLES

  • Pas de port USB.
  • Système de refroidissement par ventilateur.
  • Bloc secteur intégré au boîtier : problématique en cas de panne.
  • 8 Go d’espace de stockage uniquement (extensible par microSD).

 

Xiaomi Mi Box S

https://omc-objets-connectes.com/product/xiaomi-smart-home-mi-tv-box-s/

Si vous cherchez une box TV 4K à petit prix, la Mi Box S de Xiaomi est une bonne solution. Cet appareil vaut indubitablement le prix auquel il est commercialisé, ni plus ni moins. Une bonne box 4K sous Android, mais dont il faut connaitre les limites. Le SoC peu performant montre déjà ses limites avec l’interface d’Android TV, et ne permet vraiment pas de jouer à des jeux vidéo. C’est donc un appareil qui servira à consommer du contenu en streaming avant tout.

En définitive, la Mi Box S est d’abord une bonne alternative à la Nvidia Shield TV ou l’Apple TV, car vendu bien moins cher. C’est aussi une alternative au Google Chromecast, même si on ne retrouve pas le prix plancher du petit objet vendu par Google. La Box de Xiaomi sera plus simple à utiliser au quotidien grâce sa télécommande et son interface complète et autonome sous Android TV.

 

POINTS FORTS

  • Système Android TV 6.0 fluide.
  • Sortie vidéo 4K/HDR et HDMI 2.0a.
  • Sortie audio optique.
  • Récepteur infrarouge.
  • Recherches vocales.

POINTS FAIBLES

  • Décodage DTS limité à la stéréo.
  • Seulement 5 Go d’espace accessible.
  • Pas de lecteur de carte microSD.
  • Absence de gestion du DTS HD MA et Dolby TrueHD.
  • Pas d’autoframerate pour les vidéos.
  • Débit limité par le Wi-Fi : difficile d’aller au-delà de 30 Mb/s !
  • Pas d’Ethernet : il faut passer par un adaptateur USB.
  • Les piles de la télécommande ne sont pas livrées.

 

Amazon Fire TV 4K

Si la prestation est bien exécutée, on reste toutefois quelque peu sur notre faim avec ce Fire TV Stick 4K. Les inconditionnels d’Amazon en auront pour leur argent et pourront accéder à tous les services proposés par le géant de Seattle. En revanche, ceux qui veulent profiter de services tiers devront se contenter de Netflix, Molotov et YouTube pour les plus populaires. Sans garantie que Canal+, OCS ou les futurs services de SVOD soient disponibles un jour sur l’appareil.

POINTS FORTS

  • Simple et intuitif à mettre en œuvre.
  • Boîtier qui ne prend pas de place, car placé derrière le téléviseur.
  • Assistant vocal Alexa intégré.
  • Fonction « cast » sur certaines applications.

POINTS FAIBLES

  • Système de recommandation de programmes limité à Amazon Prime Video.
  • Marché d’applications fouillis et des apps qui manquent (myCanal, OCS…).
  • Pas de lecteur de carte microSD.